L’audit d’acquisition (aussi appelé due diligence)

Un audit d’acquisition (aussi appelé due diligence) se déroule généralement lors d’opérations comme l’achat d’un fonds de commerce ou une prise de participation dans une entreprise existante.

Le premier objectif de l’audit est de vérifier si la valeur de l’entreprise correspond au prix de cession demandé par le vendeur. Découvrez ici les principaux enjeux de l’audit d’acquisition, ainsi que les étapes de son déroulement.

Objectifs de l’audit d’acquisition

Pour l’investisseur, l’audit d’acquisition permet de récolter un maximum d’informations sur la société cible ; afin de sérier les risques qui pourraient remettre son investissement en question.

On distingue deux types d’audit :

  • ceux lors desquels les auditeurs sont en relation directe avec les dirigeants de la société, la procédure se déroulant partiellement sous forme d’entretiens ;
  • ceux sans contacts avec le management, durant lesquels les vérificateurs travaillent sur une base documentaire.

La première finalité de l’audit est de fournir à l’acheteur des précisions sur le prix de cession ; et de s’assurer qu’il n’y a pas de surévaluation, ce qui est assez fréquent.